Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tchad : Les magistrats en grève sèche, la paralysie du pays continue !

Décidément rien ne va plus au bord du Chari. Sit-in, préavis de grèves, débrayages, grèves… bref le pays rime au rythme de la cessation de toutes activités. Aucun mois ne   s’écoule paisiblement sans qu’il n’y ait menace de grève où manifestation. Les professeurs de l’université sont en grèves depuis presque 10 mois. Les étudiants sans bourses manifestent et cessent les cours. Les fonctionnaires, impuissants par manque de salaire emboitent le pas des autres.

 

 Les retraités, il n’y a pas longtemps, canne en main ont battu le macadam. Plus de service minimum dans les hôpitaux et les centres de santé. Le mobile : les médecins et agents de santé sont en grève jusqu’à nouvel ordre. Les veuves et orphelins seront également dans les rues dans une semaine, le 8 novembre 2016 pour réclamer  leurs salaires, primes, pensions, bourses… mais avant, ce sont les magistrats qui sont en grève à partir du 28 octobre 2016 et ce, jusqu’au 11 novembre 2016. A qui le tour ? On ne tardera pas à le savoir. Tient ! Pendant que nous mettons sous presse nous avons appris un saut d’humeur du côté de la garde présidentielle. 

Tout compte fait les yeux sont tournés désormais vers les casernes d’où le peuple espère une voie du salut. Bref, le Tchad n’est rien d’autre qu’une République à vendre ! Mais vue la situation, nous doutons fort qu’il existe un preneur ! Ainsi va notre pays dans sa dégénérescence !

 

Masbé NDENGAR

Tchad : Les magistrats en grève sèche, la paralysie du pays continue !
Tag(s) : #Tchad, #grève, #magistrat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :