Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Burundi est à la croisée des chemins. La situation s’empire au jour le jour. Les cadavres se comptent par dizaines. Les charniers jonchent le territoire. La guerre civile est imminente. Et c’est dans cette situation confuse que le président rwandais, Paul Kagamé a décidé de renvoyer les réfugiés burundais sur son sol dans leur pays. Ils seront désormais à la merci de Pierre Nkurunziza. Il faut sauver le peuple burundais !

Cela fait plusieurs mois que le Burundi s’enlise dans la crise. Le président Pierre Nkurunziza en violation de la constitution s’est représenté aux élections et comme il fallait s’y entendre, il les a remportées.

Le peuple burundais dans son ensemble s’est opposé à ce coup de force. Il s’est exposé ainsi à la colère de Nkurunziza qui réprime dans le sang. Résultat : des charniers et des fosses communes jonchent le territoire. A cela s’ajoutent des milliers de réfugiés dans les pays voisins.

Les membres de la société civile qui ont eu la vie sauve sont traqués et contraints à l’exil. Dieudonné Bashirrahishize, membre de l’équipe de coordination de la campagne « Halte au 3e mandat » est de ces derniers. Il réside désormais à Abuja au Nigeria. Présent à Ouagadougou, il nous parle du drame qui se joue dans son pays.

Initialement publié sur www.droitlibre.tv

Tag(s) : #Burundi, #pierre Nkurunziza, #refugiés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :