Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les étudiants confient leur destinée à Hiknoné Djonfabé Basile !

L’Association des Étudiants, Stagiaires et Élevés tchadiens au Burkina Faso (AESET/BF) a porté Hiknoné Djonfabé Basile à sa tête. C’est avec 241 voix sur 588 qu’il a remporté haut la main devant ses adversaires l'élection. Dans un esprit de fair play et en toute fraternité qu’il a félicité ses adversaires. Président de Renouveau, mot qui lui est cher, le nouveau président dit être au service de tous les étudiants : « je serais le Président de tous les Étudiants, Stagiaires et élèves Tchadiens au Burkina Faso et que je parlerai pour chacun d’entre eux ». Il promet à ses compatriotes la plus belle page de l’histoire durant son mandat : « Mes très chers frères et sœurs Tchadiens, nous allons écrire ensemble une nouvelle page de notre histoire au Burkina Faso par le biais d’une démarche participative où chacun d’entre nous aura toujours sa place et son mot à dire ». Nous vous proposons l’intégralité de son discours de "victoire" parvenu à la rédaction de Tchad Révolution.

DISCOURS DE VICTOIRE DU PRÉSIDENT

DJONFABE HIKNONE BASILE

Chers Compatriotes,

Les Étudiants, Stagiaire et Élevé tchadiens au Burkina Faso, en ce jour 06 Mars 2016, viennent de me confier la destinée de leur chère association, en me portant à la présidence de l’AESET-BF. Je mesure humblement l’honneur qui m’est fait et la tâche aussi lourde soit-elle qui m’attend.

Devant vous, je m'engage à servir notre Association avec le dévouement et l'exemplarité que requiert cette responsabilité. Par expérience, j'en sais les exigences et, à ce titre, j'adresse un grand salut à mes prédécesseurs à ce poste , auprès de qui nous prendrons beaucoup de conseils car ils ont dirigé l’AESET-BF et ils méritent donc à ce titre notre respect.

Je voudrais, ce soir, adressé ma pensée à l’endroit des étudiants, stagiaires et élèves qui aujourd’hui m’ont témoigné leur confiance. Je veux leur dire qu’ils m’ont fait le plus grand honneur qui soit à mes yeux en me jugeant digne de présider aux destinées de l’AESET-BF.

Ma pensée va à tous ceux qui m’ont accompagné durant une semaine de campagne. Je veux leur témoigner particulièrement ma gratitude et mon affection.

Sachez dorénavant que notre Association vous appartient car toutes les décisions seront prises avec vous et en fonction de vous.

Ma pensée va à Monsieur ABDELKERIM Hamida et Monsieur Abakar Berdei. Je veux leur dire que j’ai profondément du respect pour chacun d’entre eux pour leurs idées novatrices dans lesquelles tant de membres de l’AESET-BF se sont reconnus et que dès demain j’irai les rencontrer respectivement afin de bénéficier de leurs conseils, leurs sagesses et surtout de leurs expériences pour que ensemble main dans la main nous tracions les sillons du RENOUVEAU au sein de l’AESET.

Ma pensée va à tous les étudiants qui n’ont pas voté pour moi. Je veux leur dire que je suis fier d’eux et que je suis de ceux dans ce monde qui encouragent la liberté d’expression et qui croient fermement que c’est de la diversité culturelle et de la divergence d’opinions ou d’idées que nait le RENOUVEAU et donc le progrès. Je réitère ma reconnaissance à leur égard et je veux leur dire que je suis et je serais le Président de tous les Étudiants, Stagiaires et élèves Tchadiens au Burkina Faso et que je parlerai pour chacun d’entre eux. Je veux leur dire que ce soir, ce n’est pas la victoire d’un camp contre un autre. Il n’y a pour moi ce soir qu’une seule victoire, celle de l’épanouissement aussi bien intellectuel que social des étudiants Tchadien, celle des valeurs qui nous unissent, celle de l’idéal qui nous rassemble : Notre union, qui fera naitre notre succès.

Ma priorité sera de tout mettre en œuvre pour que les étudiants regagnent cette confiance en notre Association sensée les défendre et qu’ils aient toujours envie de s’exprimer librement lors des Assemblées Générales afin que nous évoluons ensemble.

Mes très chers frères et sœurs Tchadien, nous allons écrire ensemble une nouvelle page de notre histoire au Burkina Faso par le biais d’une démarche participative où chacun d’entre nous aura toujours sa place et son mot à dire. Je suis sûr qu’elle sera grande et belle, du plus profond de mon cœur permettez-moi de vous dire :

Vive le Tchad !

Vive l’Association des Étudiants, Stagiaires et élèves Tchadiens !

Que DIEU nous bénisse tous.

Tag(s) : #tchad;étudiants
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :