Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ph: cellule de veille à titre illustratif

ph: cellule de veille à titre illustratif

Par un coup de tête, le gouvernement prend des décisions qui doivent être appliquées dans les heures qui suivent. On diffuse des communiqués les jours fériés avec des fausses dates qu’il faut mettre en application dès le lendemain. On menace la population d’une peine de prison si les mesures ne sont pas respectées…

On confine la population sans mesures d’accompagnement : sans électricité, sans eau, sans nourriture… comme si cela ne suffisait pas, la police passe au tabac les paisibles citoyens. La garde présidentielle aurait fait deux morts et des blessés à Gorée dans le Logone Oriental. La population souffre le martyr à l’intérieur alors que les frontières sont poreuses : pénétrables aux marabouts de tout acabits, étudiants et autres bras longs sur l’autel du favoritisme et de la corruption. Le gouvernement fait semblant d’être rigoureux mais rien.  La Cellule de veille brille par incompétence. Les décisions impopulaires prises en corroborent.

 Difficile également de connaitre l’évolution exacte de la maladie : combien de gens sont réellement malades ? Combien de personnes ont été concrètement guerriers et qui sont-elles ? Comment leur guérison a été possible ? sur toute la ligne on assiste à une véritable cacophonie communicationnelle. D’un côté le ministre des Affaires Etrangères via son compte twitter communique. De l’autre côté le ministre de la Santé informe l’opinion et d’un autre coté encore c’est Pahimi qui brille par des décisions impopulaires et irréfléchies. Au finish qui dit quoi et à qui ? Désordre total au sommet de l’Etat. Dans tous les domaines le gouvernement tchadien tâtonne. Tout le surprend. Il n’a jamais su que « diriger c’est prévoir ». De toutes façons, il ne peut rien prévoir car cela est l’apanage des hommes qui ont de la vision. Il est souhaitable de tenir informer le peuple par un point de presse hebdomadaire (ou selon une périodicité convenable ».

On prend des décisions ensuite on réfléchit par la suite puis on fait rétropédalage. C’est le cas avec la levée de mesure rendant obligatoire le port de masques.  Il n’y a aucune stratégie de lutte. Ils sont arrogants dans leur posture avec un air de suffisance alors que rien ne marche véritablement pas. C’est cette arrogance qui serait à l’origine du manque d’implication réelle de l’ordre des médecins, véritables praticiens.  

Pire, les autorités elles-mêmes ne respectent pas les gestes barrières. Lors de la libération des détenus, ces autorités serraient fièrement les mains des détenus, pausant côte à côte avec eux. Ces images ont été relayées par la télévision nationale et en direct sur facebook par les internautes. Dans un pareil désordre, dans une indiscipline caractérisée, la lutte contre le COVID-19 ne peut qu’être un échec. La preuve, le nombre augmente de jour en jour. 

Masbé NDENGAR

Tag(s) : #covid19, #maladie, #tchad, #gouvernement, #lutte, #tchadien, #mesures
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :