Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tchad : les rebelles menacent, Deby coupe l’Internet

 L’Internet est perturbé au Tchad depuis presque deux semaines. Les usagers des réseaux sociaux ont constaté un accès difficile à l’Internet depuis le 28 mars 2018. Les applications comme WhatsApp et autres sont inaccessibles sur les téléphones mobiles. Malgré les plaintes des citoyens, aucune explication officielle n’a été donnée. Les opérateurs de téléphonie évoquent des problèmes techniques.  Cet argument ne convainc personne. Il est battu en brèche. Selon les informations, une crise de gouvernance au sein de la communauté Zaghawa, l’ethnie du président Deby, serait à l’origine de cette situation.  

En effet, Salay Deby, frère cadet du président et par ailleurs détenteur de 136 milliards de fcfa à domicile, dans une vidéo, aurait proféré des injures à l’encontre des autres Zaghawa et glorifie son grand frère ainsi que le MPS. Ces derniers ont mal accueilli et la réplique serait de détaille. Sur la toile la situation avait dégénéré. Et toujours selon nos sources, c’est en ce moment qu’une décision serait prise par les autorités pour censurer l’Internet.

D’autres sources évoquent les raisons « sécuritaires ». En effet, au cours de cette même période, les factions rebelles étaient très présentes sur les réseaux et se veulent très menaçantes. On constate également que bon nombre d’internautes Tchadiens adhèrent de plus en plus à leur message et au-delà, à leur lutte. Cela est dérangeant et embêtant pour le régime qui trouverait nécessaire de couper la gangrène : censurer l’Internet. Faut-il rappeler à ce régime que casser le thermomètre ne baissera nullement la fièvre. C’est à croire également que si cette hypothèse se révèle vraie alors les rebelles ont gagné la guerre des ondes.  

En rappel, en mai 2016, une affaire de fesse avait failli mettre le feu au Palais Rose et a provoqué un remaniement ministériel. Ce n’est donc pas la 1re fois qu’une crise familiale paralyse le fonctionnement de tout le pays. http://tchadrevolution.over-blog.com/2016/05/tchad-une-affaire-de-fesse-met-le-feu-dans-la-famille-presidentielle.html

 

Tag(s) : #Tchad, #Internet, #rebelles, #Salay Deby, #Zaghawa, #téléphones mobiles, #crise, #Deby
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :