Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mouvement Citoyen IYINA : « Les Tchadiens ont dû mal à trouver un repas par jour… »

La situation nationale est grave et « intenable ». Iyina tire la sonnette d’alarme en mettant en garde le gouvernement sur tout ce qui adviendra. Il dénonce l’augmentation injustifiée des prix de carburant à la pompe. Selon le mouvement, c’est un « paradoxe » qu’il y ait une flambée de prix des hydrocarbures alors qu’il y a une baisse considérable du prix de baril sur le marché international. Iyina ne décolère pas non plus face à la flambée des denrées sur le marché pour des populations qui peinent à trouver un « repas par jour ». La répression sanglante des étudiants qui manifestaient leur désapprobation sur les frais scolaires que le gouvernement leur a imposé a été condamnée avec la dernière énergie par les responsables du mouvement. Il exige le bilan des 16 mesures impopulaires d’austérité et invite à la population meurtrie à rester aux aguets face à « ce régime sanguinaire ». Tous ces points ont été abordés lors d’une conférence de presse qu’il a organisée le 18 janvier 2018 à N’Djamena. Nous vous proposons in extenso le communiqué de presse parvenu à notre rédaction. 

 

POINT DE PRESSE DU MCI

 

Messieurs et Mesdames les Leaders et Représentants des Organisations de la Société Civile

Messieurs et Mesdames les Journalistes

Chers Camarades du Mouvement Citoyen IYINA

Distingués invités

La situation devient de jour en jour intenable sans issue de sortie apparente.

 Le gouvernement de Pahimi Padacké Albert vient  une fois de plus de nous montrer son mépris vis-à-vis du peuple  tchadien.

La Loi de finances (LF) 2018 est simplement une représailles envers la population tchadienne qui commence par montrer clairement sa désapprobation de la gestion clanique de la chose publique, sinon comment comprendre l’augmentation du prix de carburant à la pompe, les prix des denrées de première nécessité sur le marché et diverses taxes, alors que la majorité des tchadiens ont dû mal à trouver un repas par jour. Il est difficile de comprendre la baisse généralisée du prix de baril de l’or noir sur le marché mondial et l’augmentation au même moment  de son  prix à la pompe au Tchad.

Le paradoxe encore est l’intention masquée du gouvernement de garder les coupes des indemnités sur le salaires des fonctionnaires  prises dans le cadre des 16 mesures d’austérités en 2016 qui normalement prendront  fin début 2018, en  faisant monter une rumeur d’abattement de salaire, ce qui leur a permis de maintenir de façon rusée ces mesures d’austérités impopulaires. En plus de cette tension sociale tendue, le gouvernement met de l’huile au feu en exigeant le versement des taux d’inscriptions aux étudiants dans toutes les universités tchadiennes, qui étudient dans des conditions extrêmement  difficiles  après la suppression de leur bourse d’études sans que leurs conditions d’études ne soient améliorer.

Le Mouvement Citoyen IYINA exige :

 L’arrêt immédiat des répressions par la police dans le sang des étudiants qui revendiquent simplement de meilleures conditions d’études, la prise en charge des blessés qui broient du noir à l’hôpital de référence de N’Djamena et la libération sans préalable de tous ceux qui seraient détenus ;

Le  bilan des 16 mesures d’austérités  au gouvernement de Pahimi Padacké Albert, nous le mettons en garde aussi, contre le maintien de ces mesures au-delà de la période convenue ;

La levée pure et simple de la différence imposée sur les prix de carburant dans le cadre de la loi de finances 2018.

Par ailleurs, les actions de grande envergure seront organisées dans les jours à venir sur l’ensemble du territoire national, si le MPS continue dans son asphyxie économique et le gouvernement sera tenu pour responsable de tout  ce qui adviendra. 

Nous appelons enfin les membres et sympathisants de IYINA, et toute la population tchadienne meurtrie par ce régime sanguinaire à rester mobilisés et désobéir à toute loi injuste tendant à impacter négativement sur leur quotidien au détriment d’une minorité au pouvoir depuis bientôt 28 ans.  Je vous remercie !

                                                                              N’Djamena, le 18 janvier 2018

KEMBA DIDAH ALAIN

2e Porte-parole du MCI

 

Tag(s) : #Tchad, #mouvement, #citoyen, #Iyina, #MPS, #Deby, #Pahimi Padacké Albert, #étudiants, #indemnités, #prix, #carburant
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :