Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Trois méthodes de guérilla urbaine  à appliquer pour  triompher le combat !

 Les dictateurs de l'Afrique Centrale et de l’Afrique  l'Ouest ont mis un système policier aux actes tortionnaires et meurtriers pour disperser, torturer et même tuer les manifestants qui réclament leurs droits, appellent aux respects de la constitution, demandent leurs départ, demandent une vie meilleure... voici le remède en trois points

 

Des systèmes sous le regard de l'ONU et l'UA.

Ces systèmes tortionnaires et meurtriers pour le peuple africain mis en place par ces dictateurs sont traduits en action par leurs policiers et militaires qui travaillent pour leurs soldes qu'à la nation sont appliqués sous le regard de l'ONU, l'UA (un groupe des dictateurs)...

Le peuple africain ne doit plus continuer à mourir sous les balles de ces assassins qui œuvrent pour des assassins.

Le peuple africain dit NON, NON et NON.

Ainsi, les experts du Tchad Véridique leur proposent les stratégies pour mettre en place lors des manifestations.

Les stratégies des manifestations pour le peuple africain

Le peuple africain DOIT désormais :

1- Préparer la manifestation

Les manifestants doivent préparer les manifestions en :

a) Ayant plus des matériels premiers : des pierres TRES dures, des pneus à brûler, plus des bidons d'essences.

b) Gardant dans des différents endroits près de la manifestation des matériels secondaires : des coupe-coupe, des couteaux, de machettes, des flèches et des arcs à flèche.

2- Se regrouper en groupuscule

Les manifestants DOIVENT se regrouper en groupuscule pour tromper la vigilance de ces assassins des policiers.

a) Former un groupe de 15 personnes à chaque coins de la ville et du lieu de la manifestation. Ces groupes de 15 seront les cerveaux de la manifestation. Ils contrôleront les matériels, et renforcent les manifestants en lançant des pierres lointaines. Crevez les yeux des policiers s'il le faut.

b) Composer une foule avec des pancartes, des banderoles et des micro-baladeurs. Ce sera la force et la base centrale des manifestants. Les policiers n'ont que cette foule devant leurs yeux en leur jetant des gaz lacrymogène. Les groupes de 15 qui quadrillent la manifestation renforceront du moment où les gaz lacrymogènes s'explosent.

c) Se prémunir contre les effets du gaz avec des caches nez.

d) Ne plus jamais reculer, avancer à chaque lancement des gaz lacrymogène.

e) Affronter les policiers qui sont des gens comme vous, distingués seulement par leurs ténues militaires de honte servant une seule personne, un dictateur.

3- l'application de la méthode œil pour œil, dent pour dent

Enfin, après affrontement, avant tout :

a) Prenez leurs armes qui vous torturent avec. Torturez les, tirez les s'il le faut ou attachez les.  Faites les pleurer, ramper...

b) les groupuscules de 15 seront comme des snipers. Ils lanceront des flèches systématiquement pour descendre ces policiers. Ils tireront avec des armes silencieuses pour finir avec ces policiers.

Ils brûleront plus des pneus pour empêcher la circulation de leurs voitures. Ils crèveront au fur et à mesure avec des lances flèches tous les pneus de leurs voitures.

Ils entoureront tous les policiers car les manifestants sont plus nombreux que les policiers.

Lorsqu'une telle manifestation s'éclate, la patrie ou la mort est une devise.

Il y aura des morts, mais il y aura aussi la liberté.

Œil pour Œil, dent pour dent.

TCHAD VÉRIDIQUE, LA VOIX DU PEUPLE AFRICAIN.

Vivement, à la prochaine vérité.

 

Tchad Véridique

Tag(s) : #méthodes, #stratégies, #dictature, #ONU, #UA, #Tchad, #Afrique, #combat, #peuple, #droits, #manifestations, #policiers, #militaires, #tortionnaire, #triomphe, #guérilla
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :