Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tchad : Les dirigeants tchadiens veulent-ils vraiment la réussite des élèves et des étudiants ?

La situation est préoccupante ! Le système éducatif tchadien se meurt à coup sûr. Les conditions de vie des étudiants est critiques. C’est désolant. Le mépris des autorités vis-à-vis de ces  étudiants est on ne peut plus clair. Ils sont délaissés. Bourses supprimées, manque de carburant pour les bus d’étudiants, restaurant non commodes et a peine fonctionnel… pendant ce temps les autorités s’adonnent à leur sport favoris : détourner. Face à situation critique, un étudiant a brisé le silence et crie son ras-le-bol. Dans cet écrit il dénonce l’indifférence, sans langue de bois, des autorités face aux maux qui minent l’école tchadienne. Voici sa part de vérité1.  

  

Cette problématique nécessite une analyse profonde sur des faits réels : les dirigeants tchadiens sont comme une «arène d'entente et d'union» pour déstabiliser systématiquement l'avenir des élèves et des étudiants.

Voilà les constats, la vérité, rien que la vérité. Le peuple a le droit de connaître la vérité et tous ceux qui commentent autrement sont de mèche avec ces dirigeants, soit leurs fils, neveux, cousins... Il faut vivre les calvaires et les galères pour connaître de quoi vivent les autres.

1-  Ces dirigeants envoient leurs enfants dans des grandes écoles européennes, asiatiques et américaines. Lorsque les élèves et étudiants pauvres réclament les droits à une bonne scolarité, ils envoient leurs  policiers sans cœurs les  mater.

2- Ces dirigeants détournent illicitement, illégalement, l'argent de la scolarité du peuple tchadien, de ces pauvres étudiants en difficultés pour assurer l'avenir de leurs enfants à l'étranger.

3- Ces dirigeants ont un stratagème qui réduit  en silence toute personne qui réclame les droits des étudiants, du peuple tchadien pour une scolarité minimum (pas une bonne scolarité mais le minimum du système éducatif), soit en achetant leurs consciences ou soit en créant un bureau de  l'union des étudiants qui ne parlent que leurs politiques en dupant et retardant les années universitaires. Ils créent expressément les années élastiques pour que les étudiants pauvres et vifs n'avancent jamais, afin que leurs fils à l'étranger qui étudient avec l'argent détourné continuent tranquillement dans des grands studios.

4- Ces dirigeants font tout pour qu'un pauvre étudiant décroche son master2 en 7 ou 10 ans plus tard en faveurs de leurs fils qui retourneront au pays avec un gros diplôme (parfois des diplômes achetés).

5- Ces dirigeants font tout pour que leurs fils intègrent la fonction publique, pour qu'ils soient remplacés par leurs fils bientôt. Parce qu'ils ont transformé l'administration tchadienne à une concession familiale, à un héritage.

6- les pauvres étudiants chômeront et d'ailleurs chôment, vont enseigner les enfants de ces dirigeants dans les écoles primaires privées pour qu'ils aient au moins un niveau, pour continuer leurs études universitaires dans des instituts européens les plus coûteux du monde par l'argent détourné de ce pauvre peuple sans force.

 

7- les autres étudiants pauvres qui se sont débrouillés sous la chaleur du soleil au zénith pour payer leurs scolarités dans les instituts (de ces dirigeants voleurs de l'argent du peuple qui ont construit les instituts par ce denier détourné) dans le domaine sanitaire, viendront soigner les femmes de ces dirigeants (or dans leurs bras achetés par l'argent du peuple) et leurs enfants dans des cliniques dont ces étudiants infirmiers sont et seront recrutés.

ETUDIANTS, PEUPLE TCHADIEN, VOILÀ LA VERITÉ.

Vivement, à la prochaine vérité.

Tchad Véridique

 

  1. Le chapeau est de la rédaction

 

Tag(s) : #Tchad, #étudiants, #élèves, #dirigeants, #autorités, #école, #vérité, #systeme éducatif, #université
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :