Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réponse de Abou Nidal à Idriss Deby: « Monsieur le président, walaï, j'aimerais bien vous croire mais… »

Les promesses, Deby en a trop fait ! Personne n’y croit plus. Pour bon nombre de tchadiens leur président n’est rien d’autre que la réincarnation du mensonge. De mémoire d’homme personne ne souvient d’une seule promesse qui a été faite et tenue par Deby. Beaucoup se souviennent encore de sa 1re promesse à la prise du pouvoir : « je n’ai ni or ni argent mais la liberté ». Cette liberté n’est qu’illusoire. Ainsi, sa toute dernière promesse faite à N’Djamena le 10 mars 2017 à l’occasion de la prière pour la paix est vue comme un mensonge de plus. Abou Nidal, l’auteur de cette analyse est plus que pessimiste. Morceau choisi: "Monsieur le président, walaye j'aimerais bien vous croire mais je ne peux pas! Parce que vous nous avez assez eus comme ça". Il croirait à cette promesse à condition que Daoussa Deby , Saley Deby, Adoum Younousmi et la belle-mère nationale soient arrètés, jugés et restituer leurs  biens à l'Etat. Si cela est fait alors il acceptera bien volontiers de prendre la carte de membre de MPS et en devenir un militant charismatique. En attendant que Deby prouve le contraire, nous livrons l'intégralité de son analyse.

 

Hum... personnellement j'ai cessé de croire à ses promesses chaque fois qu'il en a eu l'occasion.

Vous vous souvenez du discours de Idriss Deby d'Ati il y a 5 ou 6 ans ? Lequel discours il avait dit haut ce que tout le monde pensait tout bas.

Il disait : « comment comprendre que quelqu'un qui gagne cent à deux cents mille francs comme salaire peut se permettre de construire une villa d'une valeur de plus de 500 millions? D'après lui ce ne sont que des voleurs, des détourneurs des deniers publics ». Ce jour-là, très sincèrement je l'avais cru...une opération dite ''Cobra'' était mise sur pied pour traquer ces individus mais curieusement cette mission ne s'intéresse qu'aux petits alors que les pachydermes, ceux-là qui ont fait plus de mal à la République sont exonérés de toute poursuite, mieux ils sont promus aussitôt à des postes clés comme pour leur demander de creuser davantage les biens de l'Etat.

Aujourd'hui encore le Président de la République fait une nouvelle promesse aux tchadiens: "Chacun doit justifier ses biens et son patrimoine par rapport à son salaire. Pour ceux qui pensent que mon propos sera sans suite, ils vont bientôt se rendre à l’évidence. La loi sera appliquée dans toute sa rigueur, dans toute sa force et dans toute sa plénitude". Monsieur le président walaye j'aimerais bien vous croire mais je ne peux pas! Parce que vous nous avez assez eus comme ça.

Mais je vous fais une promesse à mon tour si cette nouvelle mission parvienne à arrêter le grand frère national Daoussa Deby , Saley Deby, Adoum Younousmi, la belle-mère nationale je veux dire la mère de votre épouse... ensuite jugés et tous leurs biens confisqués pour le compte de l'Etat, ce jour-là je me rendrais au siège du MPS à pied pour me faire délivrer une carte d'adhésion à cet parti en signe de reconnaissance.

Monsieur le Président êtes-vous prêt à faire ce sacrifice?

Abou Nidal

Tag(s) : #Tchad, #Idriss Deby, #président, #promesse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :