Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Urgent / manifestations des étudiants de Toukra : la situation est grave
Urgent / manifestations des étudiants de Toukra : la situation est grave
Urgent / manifestations des étudiants de Toukra : la situation est grave
Urgent / manifestations des étudiants de Toukra : la situation est grave
Urgent / manifestations des étudiants de Toukra : la situation est grave
Urgent / manifestations des étudiants de Toukra : la situation est grave
Urgent / manifestations des étudiants de Toukra : la situation est grave

Les étudiants du campus de Toukra à N’Djamena ne sont pas contents. Ils étaient dans la rue très tôt ce matin du 14 février 2017 pour revendiquer leurs 6 mois d’arriérés de bourse, l’effectivité des bus de transport, le fonctionnement du restaurant universitaire. Bref, ils revendiquent des meilleures conditions d’études. Selon certaines sources, on enregistre un blessé et 6 arrestations. Les forces de l’ordre aurait tiré à balles réelles sur les étudiants. Le restaurant universitaire serait fermé jusqu’à nouvel ordre par le CENOU par manquement de moyens pour son fonctionnement. Dans leur furie, les étudiants ont causé quelques dégâts et sont déterminés à poursuivre leur lutte jusqu’à satisfaction, sans quoi, il n’y aura pas de cours.

Pourtant Mortordé Bonheur, l’un des responsables des étudiants, tambour battant avait annoncé au journal télévisé de 20h (du 13 février 2017) qu’il n’y aura pas de grève. Ceci pour montrer la bonne volonté des étudiants à négocier, disait-il en substance. A peine finit son communiqué que les rues s’enflamment. Cela est une preuve qu’il y a un profond malaise au sein de l’Union nationale des étudiants du Tchad(UNET). Voici la situation en images.

Tag(s) : #manifestations, #étudiants, #Toukra
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :