Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Credit ph: facebook Didah Alain Chaka

Credit ph: facebook Didah Alain Chaka

 

En marge du salon de l’étudiant organisé à N’Djamena, le ministre tchadien de l’enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, Pr Mackaye Hassan Taisso et son homologue du Sénégal, Pr  Mary Teuw Niane étaient en  visite le  25 février 2017  au  Campus universitaire de Toukra. Cela est vu  par les étudiants comme une moquerie ou de la foutaise.

En effet, les étudiants de ce campus et d’autres campus manquent de tout pour le déroulement des cours. Restaurant universitaire fermé ; le bus de transport des étudiants manque de carburant donc non fonctionnel ; les arriérés de bourse non payés… et c’est dans cette ambiance électrique que le ministre veut faire savoir à son homologue que tout est rose : « lui montrer le campus ultra moderne ». Le ministre a été hué et jeté avec des projectiles. Des véhiculés ont été endommagés. Les ministres ont trouvé refuse dans un amphi jusqu’à l’intervention de la police. La visite a tourné à une course poursuite.

 Les policiers ont dispersé les étudiants à coup de lacrymogènes et de matraques. Il y a eu plusieurs arrestations. En solidarité avec leurs camarades, les étudiants ont suspendu les cours jusqu’à la libération de leurs camarades arrêtés. Cette décision, selon nos confrères de Tchad Pages a été prise hier 27 février 2017 par le bureau de l’Union nationale des étudiants du Tchad(UNET). Nous venons d’apprendre ce jour 28 février 2017 que les étudiants viennent d’être déférés au parquet pour être jugés. A très bientôt pour la suite.

Credit ph: facebook Didah Alain Chaka

Tag(s) : #Tchad, #université, #N'Djamena, #étudiants
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :