Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tchad dans l’impasse, le Cameroun paie le salaire de ses fonctionnaires à hauteur de 30 milliards de fcfa

La mal gouvernance avec son corolaire de dilapidation des ressources a plongé le pays dans une récession économique sans précédente. Même si pour bon nombre de Tchadiens, cette crise n’est rien d’autre que la marque d’une pure méchanceté d’un homme, il est évident que la situation, on ne peut plus tragique a transformé notre pays en Etat « garibou », entendez, mendiant. Se voyant garant de la destinée des tchadiens, Idriss Deby, notre voyageur national engage une course effrénée dans le monde à la recherche de ressources pour voler à la rescousse du peuple. Son tableau de bord marque 37 voyages au cours de l’année 2016, soit 3 voyages par mois, les uns infructueux que les autres. Pitoyablement, Idriss Deby s’est rendu récemment chez son voisin Paul Biya, non moins satrape que lui pour quémander 30 milliards de fcfa pour payer les fonctionnaires. Le visage de notre pays vient une fois de plus d’être versé par terre !

 

Plus d’argent dans la caisse de l’Etat. C’est connu. La crise en a voulu ainsi, selon le président de la République. Une stratégie de collecte d’argent à l’international a été mise en place. Le pigeon voyageur national se met en route. Son compteur de bord marquera plus de 220 000 km parcouru en 37 voyages, soit 5,4 fois le tour de la planète terre. Sacré score. Tout ça pour le seul but de trouver de quoi subvenir au besoin de son peuple. Où se trouve la dignité du peuple tchadien à qui on mendie à tambour battant pour sa subsistance ? Où se trouve l’orgueil du peuple tchadien qui devient vulnérable aux yeux du monde entier ? Peut-on toujours compter sur les autres pour faire vivre le peuple ? Finalement que deviendra le peuple lorsque ces généreux te fermeront la porte sous le nez ?

819 millions de FCFA. C’est le fond alloué par la France au Tchad, en aout 2016 pour l’amélioration de la sécurité alimentaire. En rappel, le Tchad venait de fêter son 56e anniversaire en tant qu’Etat indépendant et souverain. Paradoxalement, plus de 14 milliards de fcaf ont été débloqués pour l’investiture du petit Berger de Berdoba. Pendant ce temps, le peuple meurt de faim. Comme un bon mendiant, le président ne résigne pas. Il poursuit. La compassion de l’Allemagne n’était pas la moindre en lui octroyant la coquette somme de 8,9 millions d’euros. C’est le Cameroun qui vient de manifester sa générosité envers son voisin. Pour que son ami Deby puisse continuer à payer les fonctionnaires, Paul vide le trésor public camerounais à hauteur de 30 milliards de fcfa. Le Tchad vient de s’inscrire définitivement au panthéon de la mendicité et Idriss Deby l’a corroboré dans son discours du nouvel an : « Nous avons quémandé des ressources financières auprès de différents partenaires afin de boucler des fins de mois difficiles ». N’est-ce pas l’aveu d’un homme impuissant à présider à la destiné de son peuple ?

Masbé NDENGAR

Tag(s) : #Tchad, #Cameroun, #salaire, #fonctionnaire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :