Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tchad: Étudiants tchadiens de 2ie, fin de parcours académique?
Un parcours inachevé ! Un rêve brisé ! Un espoir d’un lendemain meilleur envolé ! Quel souvenir reste-t-il des étudiants tchadiens de 2ie ? Triste ! Envoyés en étude pour être abandonnés plus tard par l’Etat parce que ce dernier n’a pas tenu à son engagement qui est d´honorer la scolarité et la bourse de subsistance.  1milliard 900 millions de fcfa, ce sont trois ans d´arriérés cumulés. Si la rentrée académique 2016-2017  au 2ie à Ouagadougou est effective pour les autres étudiants, leurs condisciples tchadiens, impuissants, de loin, regardent les s’installer dans les salles de classe. Eux, abandonnés par le gouvernement inconscient vont devoir arrêter leur rêve, ici !

Pour rappel, en mars derniers, expulsés des salles de classe et de la cité universitaire, les étudiants étaient obligés d’aller camper devant l´ambassade du Tchad au Burkina Faso pendant 26 jours et 26 nuits, dans l’indifférence totale des autorités tchadiennes. La situation évoluant de mal en pire, pour colmater les brèches, une délégation fantoche a été dépêchée de N’Djamena dans la capitale Ouagalaise. Déception totale car leur lieu de prédilection était les boites de nuit. L’alcool fort a coulé à flot, certainement au plaisir des cocottes. On les verra gambader au lancement de campagne du MPS à l’Espace Dieudonné, non loin du SIAO. Pire, cette délégation a monté un groupe d’étudiants contre d’autres sous un angle ethnique. Résultats : une tête percée et d’autres blessés.

Bref, c’est vous dire le calvaire que ces jeunes ont enduré et continuent à endurer car jusqu’à présent c’est toujours le statu quo. Et pourtant, ils n’ont demandé qu’à étudier ! En ce qui concerne leur avenir, le gouvernement irresponsable s’en moque ! Et pourtant, une importante somme de 14 milliards a été décaissée pour l’investiture du petit berger de Berdoba. On comprend aisément : 14 milliards pour l’investiture, c’est trop peu et 1 milliard pour sauver l’avenir des étudiants c’est trop élevé ! Sacré Tchad ! Malgré cette situation précaire des étudiants, la générosité à la fois naïve et idiote de notre État dépasse désormais les frontières : le pays devient sponsor officiel des clubs à l’étranger. Une inconscience managériale!

On se rappelle que le discours d’investiture du président était accentué principalement sur les femmes et la jeunesse mais vu ce qui se passe, peut-on y croire ? A moins d’être doublement naïf ou cinglé ! L’avenir de la jeunesse est plus que jamais incertaine. On ne peut construire l’avenir d’une Nation avec les hommes du passé alors que cette élite au pouvoir sortie de nulle part appartient indéniablement au passé. A vrai dire, on rame à contre-courant. A observer attentivement le pouvoir actuel, il faut conclure que ; lorsque le pouvoir est illimité dans les mains d’un être borné, on ne peut attendre mieux. Courage à vous, victimes d’un pouvoir sans vision.

Masbé NDENGAR

Tag(s) : #Tchad, #étudiants, #2ie, #Etat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :