Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tchad : Voici les dangereuses filles recrutées par l’ANS !

Elles sont séduisantes. Leur visage dégage du charme. L’expression du visage traduit la douceur mais inspire surtout la sérénité. Elles sont jeunes avec des regards vifs. Elles s’habillent généralement en haute couture. Rien n’est laissé au hasard. Tout est fait pour mettre leur beauté en relief. Il est de toute évidence que s’il s’agit d’une élection Miss, ces jeunes filles seront toujours élues beauté nationale. Mais détrompez-vous car derrière ce bling bling apparent se cache un esprit le plus sévère mais aussi foncièrement méchant, prêt à tuer. Ces filles sont les nouvelles recrutes de l’Agence nationale de renseignements(ANS) tchadienne. Beauté angélique et diablesse dans les actes, quel est le mode opératoire de ces filles au service du cancer(ANS) qui ronge la société tchadienne ?

Une bouche pulpeuse, elles sont discrètes. Une allure sportive et dégagée ; svelte et sensuelle, elles jouent généralement les hôtesses dans les grands hôtels de la place, les rencontres, les maquis, les boites de nuit… On les voit fréquenter aussi dans les grands centres de conférence.

En ces lieux, elles entendent tout et elles voient tout. Elles, ce sont les filles-ANS. Ce sont les nouvelles recrues de l’Agence nationale de renseignements, cadet de la sournoise DDS. Ce sont les oreilles de l’ANS. Elles infiltrent les coins et les recoins de la capitale et des autres grandes villes du pays. Il nous est revenu que bientôt elles seront déployées à l’étranger à la trousse de toute voix discordante.

Pour le moment, ce sont les jeunes hommes-ANS, qui se dissimulent sous le statut d’étudiants qu’on rencontre à tout bout de chemin dans les rues de Ouagadougou et d’autres capitales africaines. Devenue cancer qui infecte la société tchadienne, l’ANS ne nous font plus peur. De toutes les façons on n’a plus le droit d’avoir peur… nous sommes les cabris morts mais néanmoins, vigilance et prudence doivent être désormais de rigueur !

Tag(s) : #Tchad, #filles, #ANS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :