Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 LA MACHINE A ENFIN PARLE !

Il est 17h32, nous sommes à la Place de la Nation de Gorom-Gorom ce 8 avril 2106, au Nord du Burkina Faso. La chaleur cède peu à peu sa place à la fraîcheur qui s’annonce timidement. D’un coté les enfants s’adonnent à cœur joie au foot avec un ballon traditionnel confectionné à leur manière. Plus proche de nous, d’autres enfants ont pris place sur les chaises installées pour la projection des films. Les élèves rentrent de l’école. Un vent venu de nulle part nous rafraîchi le visage. Autour d’une pompe d’eau, une foule de femmes se bouscule. L’eau au Sahel !

Sous un arbre, une équipe de technicien est au four et au moulin pour faire démarrer le groupe électrogène transporté depuis Ouagadougou. Et pourtant, il fonctionnait bien avant le départ ! Bref, chacun a mis sa science à profit pour faire ‘’parler’’ la machine mais hélas. Diallo observe, visiblement embarrassé, cherche un plan B tandis que Mashoud est scotché au téléphone à la recherche d’un mécanicien. Le rare mécano fut trouvé. Notre ‘’magicien’’ observe l’engin dans tous ses compartiments puis le démarre. Vaine tentative. Pendant ce temps, un autre groupe électrogène fut trouvé : le plan a été ainsi respecté. Mais visiblement il ne suscite pas assez de confiance.

Tous les regards sont tournés désormais vers le mécanicien d’où viendra le salut. Il démonte et répare, il place et replace, il souffle et nettoie, il redresse et réoriente… il se rassure qu’il y a du carburant puis demande de démarrer la machine. Mashoud saisit le câble et le tire. La machine se met a ‘’gronder’’. Le visage des uns et des autres se dégagent. Le sourire est de retour aux lèvres. Chacun essuie la sueur de son visage. Ouf ! La projection peut commencer maintenant et elle commença effectivement à 19h !

Masbé NDENGAR

Tag(s) : #cinéma, #projection, #Burkina Faso
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :